Skip to main content

 

 

PRIX NORBERT DANA (article via Noé pour la jeunesse)

” Dimanche 15 avril 2018, l’Appel national pour la tsédaka organisait la cérémonie de remise des Prix de la Tsédaka. Pour l’occasion, bénévoles, professionnels, mouvements de jeunesse, communautés et associations partenaires ont été salués pour leur mobilisation au cours de la campagne de solidarité. En marge de ces « Prix », Jason Guilbert, dynamique président de Yad Alev a reçu le prix Norbert Dana 2017 pour son engagement associatif.

Très ému par cette récompense, Jason Guilbert n’a pas manqué de féliciter l’ensemble de ses bénévoles, présents en nombre dans l’auditorium de l’Espace Rachi-Guy de Rothschild, « sans qui rien ne serait possible », ainsi que l’Action sociale du FSJU et l’Action Jeunesse, pour leur compagnonnage qui porte ses fruits jusqu’à ce prix fort mérité. Récompense d’autant plus symbolique qu’elle fut décernée aux côtés du grand Rabbin Goldmann par Annie et Joyce Dana, respectivement veuve et sœur de Norbert Dana (Z’l), éducateur reconnu et directeur adjoint du Fonds Social Juif Unifié de 1998 à 2004, qui donna ses lettres de noblesse à l’action sociale juive.

« C’est un grand honneur pour moi d’être là aujourd’hui et de savoir que le travail qu’on a accompli depuis des années et celui qu’il nous reste à accomplir est récompensé » a-t-il déclaré, conscient des espoirs et attentes qui pèsent sur ce jeune homme de 21 ans, détecté comme un futur leader de la Communauté. Association 100% bénévole, Yad Alev « la main sur le cœur » (en hébreu) vient en aide aux personnes en difficultés.

Grâce à leurs actions de terrain à forte réactivité (ex. préparation de colis dans l’heure, actions de collecte de denrées ou de vêtements en 24h et 7j/7…), les jeunes militants, lycéens et étudiants pour la plupart, aident chaque année de nombreuses familles nécessiteuses. « Yad Alev a distribué en 2017 plus de 1000 colis alimentaires, 10.000 vêtements et 100 meubles. (…) Nous avons la chance de travailler avec des partenaires solides (…) comme le FSJU». Deux fois lauréat de l’appel à projets NOÉ pour des projets dédiés à la jeunesse juive (un fonds d’urgence pour les jeunes SDF de la communauté ainsi qu’un vestiaire solidaire), l’activité de Yad Alev ne cesse de croître, avec un nouveau local plus spacieux pour stocker des denrées et kits d’hygiène de première nécessité plus importants à destination d’un public dans le besoin qui ne cesse d’augmenter.”